A propos du projet

La genèse

Les parents élus des écoles de Chuzelles et Serpaize, en partenariat avec les directrices et le corps enseignant de leurs écoles respectives se sont associés pour organiser une grande campagne en 2018 visant à s’interroger sur les écrans et leurs usages dans la vie quotidienne :

« Nos enfants et les écrans : les apprivoiser et bien grandir »

Cette campagne est née d’une volonté :

  • de mener un projet fédérateur et porteur de sens entre nos villages, entre les différentes générations,
  • de lancer une action de sensibilisation sur l’impact des écrans sur nos enfants, sur nos familles.
Nos constats ?

Télévision, tablette, smartphone, les enfants de tous âges baignent dans un univers de nouvelles technologies. Nous, adultes, apprenons à vivre avec ces écrans en même temps que les enfants et pouvons parfois nous sentir bousculés dans nos repères éducatifs. Ces écrans, incontournables dans notre société, nécessaire dans notre travail, prennent beaucoup de place dans notre vie de famille, sans que nous en ayons toujours conscience.

Pour nous accompagner dans cette réflexion : Jacques Brodeur, ancien professeur Québécois, conseiller en éducation contre la violence, éducation aux médias, initiateur des “Semaine sans écrans” fondateur d’Edupax (Éducation à la Paix) : www.edupax.org

CETTE CAMPAGNE A été Réalisé en Plusieurs temps et s’enrichit au fil du temps :
  • En février-mars 2018, Jacques Brodeur est intervenu auprès des enfants dans les classes des 2 écoles,
  • Parallèlement, il a donné des formations aux enseignants et professionnels de l’enfance du pays viennois,
  • les 6 et 8 mars 2018 : 2 conférences-débats ouvertes à tous (familles et professionnels) ont eu lieu. Loin de diaboliser les écrans, elles ont eu pour objectif d’informer et de sensibiliser sur la question des écrans pour les enfants de 0 à 10 ans. L’enjeu n’est pas de vivre sans écrans mais bien d’apprendre à vivre avec les écrans dans une relation maîtrisée et choisie.
  • du 22 mai au 1er juin 2018 : le Défi sans écrans : une semaine pour vivre autrement fut lancé dans les deux communes. Dans ce véritable projet pédagogique, les enfants ont été amenés à livrer un « combat » contre toutes les sollicitations permanentes des écrans de manière à consommer les écrans de façon responsable. Nous avons proposé durant le temps de ce défi, des activités à vivre en famille et entre village…
  • de février à juin 2019 : les cafés des parents voient le jour. 4 thématiques liées aux écrans dans le quotidien des enfants, une approche différente et conviviale qui entre dans la continuité des actions initiées en 2018.